Rentrée parlementaire : jacques Desallangre intervient en faveur de sa circonscription sur le logement locatif

Publié le par Frederic Alliot

Y aurait il deux poids deux mesures dans ce pays?

La loi de finances 2009 a introduit un avantage fiscal pour les investisseurs dans le logement locatif  uniquement  pour certaines zones.  les Chauny, Tergnier Soissons n'ont pas été retenues comme si nous n'étions pas dans des secteurs sinistrés économiquement et socialement?



Jacques DESALLANGRE a donc  attiré l’attention de Madame la Ministre de l’Economie, des Finances et de l’Emploi à travers une question écrite sur le nouveau dispositif d’incitation à l’investissement locatif inséré dans la Loi de Finances 2009.

 

Ce dispositif est censé dynamiser  la construction et l’investissement dans des secteurs souvent difficiles. Il permet au contribuable de bénéficier de réduction d’impôt sur une période de 9 ans.

 

Jacques DESALLANGRE s’étonne que plusieurs villes, chef lieux de canton de sa circonscription, comme Chauny, Coucy le Château, Soissons, Tergnier et Vic sur Aisne n’aient pas été retenues, dans le zonage axonais pouvant bénéficier de ce dispositif fiscal.

 

Jacques DESALLANGRE demande donc à Madame la Ministre de lui indiquer l’ensemble des critères de zonage qui ont présidé à ces choix. Il demande également à Madame la Ministre de bien vouloir actualiser la liste.

 La réponse pourra être consultée sur la page Jacques DESALLANGRE  du site de l'Assemblée Nationale lien questions écrites

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article