à lire "centre d'appels : la boîte à bonhommes de Muriel H. Essling

Publié le par Frederic Alliot






 

 

 

 

 

J'ai reçu ce jour sur ma boite mail ce message de Muriel une internaute qui s'est  "égarée" sur mon blog. Je vous le livre in extenso en vous invitant à vous rendre vous aussi sur son blog .

 

" En parcourant votre blog, j'ai pu constater que vous parliez du centre d'appels Transcom. Je suis auteure d'un livre paru en début de ce mois concernant justement les centres d'appels (Centre d'appels: la boîte à bonhommes de Muriel H. Essling aux Editions Mille Plumes).

A défaut de vous intéresser, cet ouvrage pourrait vous amuser.

Cordialement,

Muriel H. Essling

http://luciole.space-blogs.com/    "

 

  Muriel 

A cette heure je n'ai pas parcouru votre livre. Néanmoins le titre est suffisamment évocateur pour nous inviter à le lire.

Les centres d'appels sont des machines de destruction humaine .L'exemple de Transcom parle aux soissonnais car cette société de services était considérée comme l'une des solutions pour sortir de notre crise industrielle locale, 300 emplois à la clé.

Elle exerce en permanence le chantage à l'emploi

Transcom a bénéficié de subventions publiques pour s'installer et former son personnel. Pour la petite histoire,il faut savoir qu'à sa création, elle a  aspiré le personnel déjà en place d'un centre d'appels de Chauny à 30km économisant ainsi sur son coût de formation.

je vous recontacte dès que possible

 

 

 

 

Publié dans Actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article