Le Parti de Gauche du soissonnais appelle à la votation citoyenne organisée à Soissons

Publié le par Frederic Alliot

 

 

          

  

 

  








Le Parti de Gauche  s'associe au collectif soissonnais composé de syndicats et de partis de gauche pour soutenir la votation citoyenne du 3 Octobre prochain sur l'avenir de la poste 


 A partir de 9 heures, devant la Poste de Presles, la Poste centrale et sur le marché des urnes seront à votre disposition pour exprimer votre attachement au service public postal. Le premier garant du public c'est le peuple lui même. En exigeant un référendum , les défenseurs de la Poste rappellent que les services publics sont une propriété commune et ne sont donc pas à la disposition des intérêts privés .


Il nous faut mettre toute nos forces dans ce combat, comme dans celui de la marchandisation de la santé, de l'éducation.

Je citerai volontiers  jean JAURES qui annonçait que les services publics auraient comme effet de développer dans le peuple " ce zèle du bien public qui est une première forme de la moralité socialiste"

 
C'est pourtant le moment choisi par le Président de la République, le gouvernement et la direction de la Poste pour transformer la Poste en société anonyme. 

 
Une privatisation de la Poste entraînerait une détérioration encore plus considérable du service rendu aux usagers. La rentabilité maximale immédiate et les impératifs financiers auraient priorité sur l'intérêt général.

 

C'est pourquoi, face à la menace de privatisation de la Poste, le samedi 3 octobre 2009, lors de la consultation nationale organisée près de chez vous, vous exprimerez votre refus en votant massivement NON au projet gouvernemental.


Actuellement, la Poste est un établissement public. Premier service de proximité, son  
rôle est crucial pour la collectivité et plus particulièrement en période de crise.

Publié dans Actualités

Commenter cet article