Jacques DESALLANGRE Député de l'Aisne et Frédéric ALLIOT Maire adjoint de Soissons ont rencontré l'intersyndicale de SITINDUSTRIE à Soissons

Publié le par Frederic Alliot

photo-jd-fa.JPG

A plusieurs reprises nous avons rencontré les représentants des syndicats de cette entreprise de 147 salariés dont le sort est suspendu à la décision du tribunal de commerce le 11 février prochain.

Après le dépôt de bilan  et 6 mois d'observation  ils sont dans l'attente d'un éventuel repreneur . Même si les chances d'une reprise d'activités sont réelles, les salariés actuellement en chômage technique redoutent la suppression de quelques emplois. Par un courrier Jacques Desallangre a d'ailleurs écrit au ministre de l'industrie Estrosi pour le sensibiliser sur le devenir de cette entreprise dans un contexte local particulièrement meurtri par le chômage et les menaces de pertes d'emplois: PROCOMAT, ETIREX,VERRERIE DE VAUXROT, CAVATORTA ...

Comment ne pas montrer son indignation devant la situation des  23 employés de PROCOMAT abandonnés par leurs employeurs, qui attendent la décision du conseil des prud'hommes du 2 Février prochain pour faire valoir leurs droits ?.


Nous suivons donc avec intérêt le déroulement de ces procédures et apportons notre soutien à ces salariés et à leurs familles .


Le 11 février prochain nous serons auprès d'eux, à 14 heures devant le Palais de Justice de Soissons, avec tous les soissonnais qui veulent exprimer leur solidarité avec l'ensemble des travailleurs du Soissonnais  en lutte

Publié dans Actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article