NEXANS et la CCCT annoncent 220 licenciements sur Chauny: Jacques DESALLANGRE invite par courrier le Ministre ESTROSI à venir sur place

Publié le par Frederic Alliot

















Le bassin d'emploi chaunois subit une nouvelle fois les effets d'une restructuration financière par la recherche accrue de profits sans réelle considération économique.

Alors que cette entreprise est leader européen de production de câbles électriques de technologie avancée et qu'elle continue à faire des bénéfices et à distribuer des dividendes, les dirigeants du groupe n'ont en tête que de mettre le personnel en concurrence avec d'autres ouvriers de pays aux faibles coûts salariaux. 

C'est inacceptable car ce démantèlement d'une activité industrielle traditionnelle du territoire chaunois plonge plusieurs centaines de familles dans des situations sociales et financières  dramatiques .

Ce nouveau cataclysme économique et social vient s'ajouter aux précédentes fermetures du site ESSEX en 2008, d'un plan social affectant MAGNETTO WHEELS, aggravant le chômage qui était déjà à 13,2% au 1er trimestre 2009.

En sa qualité de Président de la Communauté de Communes de Chauny/Tergnier, Jacques DESALLANGRE veut être la voix des salariés et demande donc au Ministre ESTROSI d'intervenir auprès des dirigeants de ce groupe industriel pour qu'ils renoncent à abandonner le site de Chauny  et d'initier des actions prioritaires et soutenues permettant la réindustrialisation du bassin chaunois accompagnant ainsi les efforts du territoire qui depuis 2008 s'est doté d'une Zone Economique Stratégique.


Christian ESTROSI est attendu de pied ferme à Chauny 

Publié dans Actualités

Commenter cet article