COMMUNIQUE DE PRESSE DU PARTI COMMUNISTE FRANÇAIS (Fédération de l’Aisne) ET DU PARTI DE GAUCHE (Comité départemental de l’Aisne)

Publié le par garance

 

 

 

Les délégations des deux organisations se sont rencontrées ce Samedi 28 Mars à Tergnier et ont partagé leur analyse sur les enjeux des élections européennes du 7 Juin prochain.


Ces élections vont se dérouler  dans un contexte de crise historique du capitalisme. Celle-ci se traduit par une aggravation sans précédent de la situation de la population , et notamment des   jeunes de  notre département , un démantèlement des services publics , la poursuite des licenciements boursiers qui jette à la rue de nombreux salariés (Nexans , Dunlop …) alors que les dirigeants de ces entreprises continuent à se partager les bénéfices sans état d’âme .  La forte  volonté de mettre un terme à la politique de Nicolas Sarkozy s’est exprimée dans les très nombreuses manifestations du 19 MARS, dans 6 villes de l’Aisne.


Cette situation est le résultat d’une déréglementation généralisée menée sous la pression des firmes multinationales et des choix politiques faits par les dirigeants de notre pays sous l’autorité du Président de la République et  des décideurs au sein de l’Union Européenne qui placent la rentabilité financière et la concurrence au dessous de toute considération humaine .

 Les citoyen(ne)s auront l’occasion  de sanctionner  cette politique et d’exprimer leur exigence d’une Europe sociale , démocratique , solidaire, écologique , pacifique .


Les deux organisations se sont félicité de la constitution  d’une liste de FRONT DE GAUCHE dans la circonscription NORD-OUEST emmené par Jacky HENIN , Député Européen sortant.

Elles ont décidé d’aller ensemble à la rencontre des habitants du département avec Frédéric Alliot et Jean-Luc Lanouilh , candidats axonais sur la liste pour affirmer leur vision nouvelle de la société et de l’Europe fondée sur l’intérêt général et la souveraineté populaire à l’échelle nationale comme à l’échelle européenne .

 
Elles appellent les habitants-ceux qui ont refusé à 66,75% le traité de Lisbonne et tous les autres- à participer à leurs initiatives communes ou propres et à se mobiliser pour  un vrai changement A GAUCHE de l’Europe.

            

     Pour le PCF, Gérard Brunel secrétaire départemental

     Pour le Parti de Gauche , Jacques Desallangre Député de l’Aisne

Publié dans Actualités

Commenter cet article