Bernard Paillot Conseiller Régional de Picardie jusqu'en 1992 est décédé .... je pense à lui en cet instant

Publié le par Frederic Alliot


Un ami, membre de la majorité municipale de Pierre ANDRE sénateur maire de St Quentin,Freddy GRZCZIECZAK Maire Adjoint aux affaires sociales,  vient de m'apprendre par téléphone le décès de Bernard Paillot ancien Conseiller Régional Communiste de Gauchy jusqu'en 1992. 

Je l'ai côtoyé dans les années 1992 /1995 lorsque  j'étais directeur de cabinet du Président du district de St Quentin, il était membre de ce cabinet chargé des questions sociales. 

Sur St Quentin, lorsque l'on évoque Bernard Paillot, on pense aussitôt à Daniel LE MEUR Député Maire de St Quentin jusqu'en 1995, Emile TOURNAY Conseiller Régional ,Joseph LEROUX Conseiller général de St Quentin ,  ... une génération de  communistes qui faisait la fierté du monde ouvrier .... 

Je ne partageais pas le côté excessif de ce camarade qui avait une vision quelquefois très caricaturale des choses. C'était néanmoins un grand militant qui a sacrifié sa vie, surtout  sa vie privée à défendre la noble cause contre les injustices et les inégalités sociales .

Je ne l'ai pas revu depuis les années 1995 date à laquelle j'ai quitté cette région mais je dois avouer que l'annonce de sa disparition m'a fait un choc. C'est un retour flash back vers le passé.....

Secrétaire fédéral de l'Aisne du parti communiste chargé de l'organisation , formateur à l'école centrale du Parti communiste , je sais qu'il était déçu de  la dérive du Parti communiste qu'il avait quitté il y a quelque années pour se consacrer à l'union Nationale des familles laïques dont il était le président  départemental.

En ce moment je pense à sa femme, ses enfants et je leur exprime mes sincères condoléances . Il sera inhumé lundi matin civilement à Gauchy et je compte m'y rendre pour lui rendre un dernier hommage

Publié dans Actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Paillot épouse Makvandian Gabrielle 05/09/2009 09:40

MERCI POUR MON ONCLE.C' ETAIT UN HOMME DROIT ET HONNETE, TOUJOURS DISPONIBLE SI L'ON AVAIT BESOIN DE SON SOUTIEN MORAL, IL ETAIT ALTRUISTE ET IL VA BEAUCOUP NOUS MANQUER. IL RESTERA A JAMAIS DANS NOS COEURS.